Diététique

"Aujourd'hui nos habitudes alimentaires ont considérablement évolué et ont favorisé

le développement de nombreuses intolérances alimentaires. L’intolérance au gluten

ou encore le développement des maladies auto-immunes (le diabète de type 1, la sclérose

en plaques, la polyarthrite rhumatoïde) sont l’illustration de ces changements alimentaires néfastes. En effet, notre organisme n’a pas muté aussi vite que les pratiques de production agroalimentaires (pesticides, modifications génétiques) et notre surconsommation

(produits laitiers, viande, sucre)." 

 

 

La diététique est l’un des 5 outils thérapeutiques utilisé en médecine chinoise pour maintenir notre corps en bonne santé.

C'est un art culinaire quotidien, préventif et curatif.

 

La diététique chinoise prend en compte les apports nutritionnels des aliments, mais aussi leur impact thérapeutique.

Ainsi, elle se divise en 2 parties :

- se nourrir pour entretenir la vie :  c'est la diététique du quotidien qui vise à régulariser les fonctions de notre organisme

et entretenir notre santé grâce à des aliments de saison, locaux et pouvant être compléter par des plantes curatives.

- se nourrir pour traiter les déséquilibres : c’est la diététique thérapeutique qui prend en compte les qualités et les actions des aliments. En effet, certains aliments favorisent la guérison, préviennent l’aggravation ou l’apparition de certaines pathologies.

Dans le cas d'une consultation, je peux vous conseiller des recettes adaptées pour vos problèmes chroniques ou privilégier certains types d’aliments. Par exemple,

le concombre peut traiter la rétention d’eau, la pomme de terre peut soigner certains ulcères de l’estomac, le céleri peut soulager certains cas d’hypertension artérielle.

 

Mon rôle est de vous aider à reprendre en main votre santé grâce à une diététique pleine de principes simples. Et cela commence 

par un principe de base qui est de varier son alimentation.

 

Dans la diététique chinoise, nous prenons en compte 3 critères principaux :

 

1. Les proportions alimentaires :

- 60% de graines (¾ céréales, ¼ légumineuses) : c’est notre carburant, notre énergie pour la journée

- 30% de légumes (dont fruits) : ils apportent des fibres pour permettre le nettoyage de notre organisme

- 10% de produits animaux (viandes, poissons, œufs) : ils tonifient les fonctions de notre organisme et principalement celles notre système digestif, afin de produire les substances nécessaires au bon fonctionnement de celui-ci.

- 0% de sucres ajoutés : ils encrassent notre organisme et sont être à l'origine de nombreux déséquilibres

 

2. La nature des aliments :

- les aliments de nature fraiche et froide refroidissent le corps, ralentissent les fonctions organiques. Ils conviennent particulièrement par temps chaud ou en cas de chaleur du corps (ex : la poire, la tomate, le concombre, les épinards)

- les aliments de nature tiède et chaude réchauffent l'organisme, stimulent les fonctions vitales, augmentent le métabolisme.

Ils conviennent particulièrement par temps froid ou sont indiqués lorsque des signes de froid se manifestent dans le corps

(ex : le fenouil, la cannelle, le potiron, le gingembre)

- les aliments de nature neutre n'ont pas d'effet thermique perceptible. Ils peuvent ainsi convenir tout au long de l'année et pour tous les individus (ex : la patate douce, les petits pois, le riz, le raisin)

 

3. La saveur des aliments :

ce n’est pas forcément la saveur perçue en bouche, mais plutôt celle perçue par notre corps.

 

- le doux tonifie le corps, relâche les contractures, les douleurs, les tensions

  • pathologies : fatigue, apathie, lassitude mentale, crampes ou spasmes des membres

  • aliments : riz, patate douce, jujube

 

- l’acide contracte et resserre liquides organiques produit les liquides organiques

  • pathologies : transpiration, diarrhée, mictions fréquentes, spermatorrhée

  • aliments : citron, kaki, grenade, prunelle

 

- le salé ramollit, purge, assouplit les masses

  • pathologies : kyste, goitre, tumeur

  • aliments : sel, algues, fruits de mer, méduse, tamari

 

- l’amer purge, assèche l'humidité, rafraichissant, laxatif, nourrit le cœur en petite quantité

  • pathologies : pensées incessantes > tisane de fleur de lotus (lian zi xin)

  • aliments : pissenlit, jeunes pousses vertes, concombre amer, endive, amandon d'abricot, bulbe de lys, momordique, thé vert

 

- le piquant fait circuler l’énergie et le sang, disperse le vent

  • A dose modérée, il nourrit le poumon en évacuant : toux, glaires, frissons, rhume

  • aliments : ail, oignon, poireaux, piment, poivre

 

- l’insipide (annexe du doux) chasse l'humidité en favorisant la miction

  • pathologie : œdème, lourdeur des membres, ballonnements

  • aliments : courge, champignons, yiyiren (larmes de job), concombre, haricots verts

 

Rappel de quelques règles nécessaires à une bonne digestion et assimilation :

  • Eviter les excès de nourriture ou de boissons, manger en quantité raisonnable.

  • Manger à heure régulière

  • Manger tiède ou à température ambiante. Eviter de manger froid ou cru.

  • Boire peu avant et pendant les repas et plutôt chaud en fin de repas.

  • Mâcher longuement, ne pas manger trop vite et manger avec attention.

  • Favoriser un cadre agréable dans un environnement calme, propre et confortable

  • Se rincer la bouche après les repas

  • Terminer le repas par un auto-massage du ventre  ou faire une petite marche

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon

6 bis avenue Mac Mahon

75017 Paris

Tél : 06 09 51 20 54

aude.baladiwibaux@gmail.com

© 2018 par Aude Baladi-Wibaux. Créé avec Wix.com