Blog

Pour lutter, prenez soin de votre alimentation.

March 20, 2020

 

Dans cette période de grande maladie, il est essentiel de comprendre le rôle de notre alimentation; les aliments à écarter et ceux à privilégier pour nous aider à lutter contre ce virus.

 

En médecine traditionnelle chinoise, nous analysons les mécanismes déclenchants la maladie. Dans ce cas présent, il apparait que l'humidité externe est venue se combiner à l'humidité interne pour déclencher la maladie.

Autrement dit, le climat froid et humide que nous avons connu ces derniers temps a permis au virus de se développer et de croître. Mais il est favorisé par l'état de santé des personnes qu'il touche. Nous sommes surpris que des personnes d'apparente bonne santé, soit touchée. L'une des explications possibles est leur alimentation. Si notre alimentation n'est pas adaptée ou que notre digestion n'est pas optimale, nous créons, ce que nous appelons en médecine traditionnelle chinoise, de l'humidité en interne. C'est-à-dire, une stagnation d'aliments mal digérés qui fermentent et qui font au final le lit de cette maladie.

Il faut donc écarter de votre liste de courses, tous les aliments sucrés, gras, raffinés, ultra-transformés, les produits laitiers, l'alcool qui augmentent cette fermentation.

Pour dégager les stagnation de nature froide, pensez à consommer des aliments de saveur piquante et de nature chaude comme le poivre, la badiane (anis étoilée), l'ail cru, l'oignon cru, la ciboulette, la coriandre, le poireau, champignons noirs, le chou cru ou cuit, l'aubergine, la noix de muscade, la cannelle, le safran, l'origan, le romarin, le thym, le gingembre frais ou sec le riz cuit puis grillé à la poêle, les haricots rouges (azukis), les tripes, les gésiers, la carpe, la roussette, l'anguille.

Vous pouvez vous préparer des tisanes à base de peau d'orange et de rondelles de gingembre, avec si vous en avez, des noyaux de litchi ou de mangue décoctés (bouillis 15 min). 

En cas de crainte de froid, pensez à un bon grog (écorce d'orange, bâton de cannelle, gingembre, un bouchon de rhum). 

 

Petit rappel des 9 règles pour une bonne digestion et assimilation : 

 

1. Manger en quantité raisonnable : éviter les excès de nourriture ou de boissons

2. Manger équilibré : éviter de privilégier une saveur ou certain type d’aliment au détriment      des autres

3. Manger à heure régulière

4. Manger tiède ou à température ambiante : éviter de manger froid ou cru

5. Boire peu avant et pendant les repas et plutôt chaud en fin de repas

6. Mâcher longuement, ne pas manger trop vite et manger avec attention

7. Favoriser un cadre agréable dans un environnement calme, propre et confortable

8. Se rincer la bouche après les repas

9. Terminer le repas par un auto-massage du ventre

 

Prenez soin de vous et de vos proches !

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Featured Posts

L'hiver, la saison de l'économie.

December 10, 2019

1/2
Please reload

Archive
Please reload

Follow Me
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Pinterest Icon
  • Grey Instagram Icon
  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon

6 bis avenue Mac Mahon

75017 Paris

Tél : 06 09 51 20 54

aude.baladiwibaux@gmail.com

© 2018 par Aude Baladi-Wibaux. Créé avec Wix.com