Blog

Savoir choisir son thé en fonction de son terrain et de sa constitution.

Tous les thés, qu'ils soient blanc, vert, noir, oolong, pu er viennent d'une plante appelée Camellia Sinensis. Les différences tiennent au degré de fermentation (oxydation enzymatique) des feuilles : dans le thé noir ce processus est totalement accompli, alors qu'il est interrompu très tôt dans le thé vert, en exposant les feuilles à la chaleur. Les thés blanc et oolong correspondent à des états intermédiaires.

Ces différents processus de préparation confère au thé différentes propriétés :

- Le thé vert est de nature froide, il peut convenir en été quand il fait chaud, à ceux qui ont une constitution de nature chaude : visage ou yeux rouges, sensation de montée de chaleur, faim importante ou brûlures d'estomac et aux gens agités. Le thé vert clarifie donc la chaleur (il ne convient pas aux personnes à tendance froide), il permet aussi de mincir par la diurèse (attention à ne pas fatiguer les reins sur cette dernière action, il y a d'autres moyens pour maigrir).

- Le thé blanc est de nature fraîche, il convient à peu près à la même catégorie de personnes que thé vert cependant “le vieux thé vert devient de l'herbe (sans valeur), alors que le vieux thé blanc devient un trésor”, le thé blanc qui vieillit peut dissiper les éléments pathogènes et renforcer votre constitution.

- Le thé Oolong, dit bleu-vert, est de nature neutre, c'est le thé qui peut être consommé par la plus grande population. Son goût est fort et permet aux gens de se libérer de l'impatience, de calmer la gêne et d'apaiser l'esprit. Il est conseillé de le boire bien chaud pour ne pas blesser le sytème digestif.

- Le thé Pu Er, dit rouge, est à part. Son processus de fabrication à partir d'une oxydation naturelle pendant une longue période, fermenté et affiné, le distingue de tous ses cousins, car ses feuilles de passent par son processus naturel de fermentation et une période d’affinage ou on laisse mûrir et s’affiner jusqu’à 20 ans un peu comme un vin. Son infusion d'un rouge orangé à la saveur douce, légèrement sucrée, caractérisée par un parfum de terre humide. Elles contiennent très peu de théine ainsi on peut en consommer même le soir. Il est reconnu pour son action pour lutter contre le mauvais cholestérol. C’est un thé parfait pour l’automne et l’hiver, comme le thé noir. Il convient très bien pour ceux qui ont “l'estomac froid”, le système digestif faible ou ralenti, les mains et les pieds froids, le corps faible, les personnes âgées.

- Le thé noir est de nature chaude, il peut enlever les graisses, l’acidité de la viande, faire baisser les graisses dans le sang, il est conseillé de le boire après conservation, son goût et ses propriétés seront meilleurs. En réchauffant le corps, le thé noir améliore la circulation et permet de mincir. Le thé noir convient particulièrement aux personnes dont le visage est noir ou sans éclat, gorge gonflée et douloureuse, baisse de l'appétit, dysenterie, dos et pieds froids, lombaires douloureuses, baisse de l’énergie.

On peut également compléter son action en ajoutant d'autres ingrédients :

- boutons de rose : apaiser l'esprit

- fleur de chrysanthème : rafraichir la chaleur

- baies de goji : renforcer le système immunitaire, nourrir les liquides

- gingembre : réchauffer le système digestif, favoriser la digestion

- jujube (datte chinoise) : renforcer le système digestif

Alors, vous optez pour quel thé ?

Featured Posts
Archive
Follow Me
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Pinterest Icon
  • Grey Instagram Icon
  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon

6 bis avenue Mac Mahon

75017 Paris

Tél : 06 09 51 20 54

aude.baladiwibaux@gmail.com

© 2018 par Aude Baladi-Wibaux. Créé avec Wix.com